Ecrire: plaisir, loisir et une nouvelle façon de s’enrichir

En ce moment, on parle de la crise économique et du chômage.Les entreprises ferment et d’autres ouvrent les portes.

Avec l’arrivée de la technologie, les entreprises physiques cèdent de plus en plus la place aux entreprises du web, certaines sont même devenues des empires du web comme google, facebook, amazon,….

Des métiers qui recrutent sont mis en avant, des métiers avec lesquels le risque de chômage est très minime notamment: webmaster, community manager, professeur, commis de cuisine, gestionnaire de paie, analyste web, audioprothésiste, chef de produit e-commerce, chef de projet lié à la technologie, développeur mobile iOs Android, consultant big data:traducteur de chiffres, auxiliaire de vie, plombier, professeur de yoga, coach fitness, responsable affiliation, UX/UI designer, chef de secteur GMS, brand manager ou chef de marque, animateur 3D, spécialiste SEO / ASO, blogueur, recruteur IT, responsable CRM, infirmier, technicien de maintenance industrielle, dénicheur de talent ou chasseur de tête, acheteur, commercial export, …

Tous les métiers cités ci-haut nécessitent au préalable des connaissances et du savoir-faire mais aussi une formation qualifiée s’impose, à part le métier d’acheteur et celui de blogueur.
Aussi bizzare que cela puisse l’être, ces deux métiers sont en train de connaître un grand succès au niveau international, car,  ils intéressent les grandes entreprises de distribution, des industries ainsi que des différents services comme l’habillement par exemple.
L’acheteur se fait plaisir en achetant, puis il est rémunéré à son tour. L’acheteur international doit être capable de négocier d’autres marchés, il doit connaître également le secteur concerné afin de pouvoir définir ou établir des nouveautés.Tandis que le blogueur est considéré comme l’un des métiers à venir. En effet, beaucoup de blogs reçoivent un grand nombre de visiteurs dont certains se convertissent en acheteurs selon le contenu et les publicités présents sur les blogs. Cela intéresse les publicitaires.

En effet écrire devient un plaisir ou un loisir  mais plus encore, une façon d’en vivre!

 

 

Please follow and like us:
0


« (Previous News)



Comments are Closed