Découvrir son point fort et l’exploiter

Nous avons tous les points forts! Ils habitent en nous, se manifestent et nous rendent uniques.

Oui, chaque être humain est unique! Je le répète sans vouloir entrer dans la philosophie, je veux juste préciser que chaque personne est douée dans un domaine quelconque et que ce don pourrait lui permettre de faire des exploits mais à condition qu’il en soit conscient. C’est- à -dire, connaître ses points forts, utiliser ses potentialités à bon escient et surtout éliminer tout élément inhibiteur tel que: le complexe d’infériorité ou sentiment d’être frustré exprimé par  la peur de l’échec, le manque de confiance en soi,  le regard des autres,…

Connais-toi, toi même“, comme disait SOCRATE , philosophe grec du cinquième siècle avant JC.  Il est indispensable de se connaitre, porter son propre regard sur soi-même, avant de connaitre les autres; savoir ce dont on est capable, connaître ses faiblesses et ses potentialités. Cependant pour certains, il est très facile de voir briller les talents des autres personnes autour de nous, voir leur vie se transformer en succès juste grâce à leurs talents, alors qu’il est difficile de repérer nos points forts, qui pourraient aussi nous conduire vers la réussite ou vers une vie meilleure. Aussi, il est facile de porter un jugement sur les autres que sur soi.

Si je parle du talent, je ne fais allusion à la magie ni aux incroyables forces comme celles qui pourraient  vous permettre de vous lancer fièrement  au jeu de cirque sans peur,  non! Il s’agit des “talents simples” mais qui pourraient se transformer en “incroyable talent” une fois découvert et exploité. Par exemple la rédaction, la décoration, le rangement, le discours, ….

Concernant ceux qui ne savent pas dans quel domaine ils/elles seraient doués, repérer ses talents et ses points forts consiste tout d’abord à un  premier exercice de s’arrêter et prendre un moment pour réfléchir réellement à son parcours, à ses désirs, à ses ambitions ou à ses objectifs et déterminer par quel moyen la personne utiliserait pour atteindre ses désirs ou ses objectifs.

Puis, le deuxième  exercice consiste à faire son propre audit social. C’est à dire poser des questions à son entourage ( membres de famille, amis, collègues proches), leur demander à quel propos ils pourraient compter sur vous, si on devrait compter que sur vous pour accomplir une tâche très  importante. Evidemment la relation avec son auditeur nécessite une  assurance réelle afin de donner des réponses constructives et sincères, et cette relation doit exister depuis longtemps de manière à fournir assez d’exemples tangibles.Dans la plupart des cas, des réponses données par ses auditeurs seront basées sur la gestion émotionnelle et /ou l’aptitude particulier à accomplir une tâche. Les informations recueillies peuvent nous valoriser ou nous dévaloriser.Toutefois, multiplier des exemples enrichit la prise de conscience sur soi et permet de réajuster nos filtres auto dévalorisant ou survalorisant.

Le troisième exercice consiste à rédiger son propre slogan. Penser à toute la réussite que l’on a eu dans le passé, les moyens utilisés pour y arriver et en faire un meilleur slogan de vous même.

Pour aller plus loin avec ces exercices, next open vous suggère ce blog:http://www.psychologies.com

http://boutique.cpositif.com/nextopen.info?rfsn=596853.9c2d32

 

 

 

 

 

 

Please follow and like us:
error0


« (Previous News)



Comments are Closed